• Charlotte Lemay

Le coton-tige

Mis à jour : 21 sept. 2020


L’objet du jour : les coton-tiges biodégradables !


Cette photo de Justin Hoffman a fait le tour des réseaux. Voilà ce que le photographe a déclaré : « C’était une opportunité extraordinaire de pouvoir photographier un hippocampe. Mais la joie a laissé place à la frustration et à la tristesse à mesure que l’animal saisissait de nouveaux déchets plastiques. Cette photo est une allégorie de l’état actuel et malheureusement futur de nos océans. »


Le coton-tige est un des déchets les plus fréquemment retrouvés sur les plages. Il est extrêmement polluant car fait de plastique à usage unique. Rien qu’en France, on en collecte 1,2 millions de tonnes par an. Les coton-tiges en plastique vont donc être retirés définitivement des rayons d’ici janvier 2020.


La forme des bâtonnets est, elle aussi, dangereuse. Elle peut provoquer des occlusions intestinales ou perforer les organes des animaux qui les avalent. Les coton-tiges en papier sont une alternative plus respectueuse de la nature. Ils s'imbibent d'eau, flottent moins et sont mieux interceptés par les réseaux. Et pour les quelques récalcitrants qui arrivent à s'infiltrer dans la nature, il se dégraderont beaucoup mieux que ceux en plastique.

Alors, qu'attendez vous pour passer aux coton-tiges compostables ?


Voici ma suggestion.

Posts récents

Voir tout