• Camille Lemay

3 RAISONS POUR NE PLUS MANGER DE VIANDE (ou presque)



Vous en pestez d'avance...


Comment ? Plus de viande ?

Laissez-nous notre lard et notre côte de boeuf ! LIBERTE, LIBERTE (BOU)CHERIE !






On m'a souvent demandé pourquoi je ne mangeais plus de viande. Il est toujours difficile d'aller au bout de mon argumentation car le débat monte tout de suite dans les tours. Les gens ne comprennent pas ou plutôt ne veulent pas comprendre. Ni même entendre. L'argument choc étant " Peut être que les légumes pleurent quand on les arrache à la terre ou qu'on les épluche..."



Nous le savons, pas facile de changer ses bonnes vieilles habitudes.

Et lorsque l'on parle de viande, c'est comme si on touchait à la huitième merveille du monde... Peut-être parce que la gastronomie française est inscrite au patrimoine de l'UNESCO! Et oui mon p'tit pote, "la cuisine française renforce l'identité collective du pays et contribue à la diversité culturelle du monde".


J'aime la cuisine.

C'est dans mon ADN. Cuisiner, c'est partager.

Et d'ailleurs, j'aime la viande ! J'aime TOUT, des abats à la viande crue.


C'est parce que certaine réalités m'ont bouleversées que j'ai décidé de ne plus en manger.

C'est un sacrifice, mais je me sens en accord avec moi-même.

Aujourd'hui, nous avons la possibilité et la chance d'être CONSCIENT.

Après ces quelques infos, vous aurez toutes les cartes en main pour prendre votre décision.

L'idée n'est jamais de culpabiliser mais d'informer.


Laissez moi vous expliquer...



L'élevage intensif, première cause du réchauffement climatique


Parlons peu, parlons bien. Les chiffres font froid dans le dos... On est loin de l'époque où consommer de la viande, c'était aller une fois par semaine chez le fermier du village.

Aujourd'hui, il en faut toujours plus. Les animaux et l'agriculture liée à leur alimentation sont à l’origine de 15% des émissions de gaz à effet de serre, soit plus de la totalité des émissions de CO2 liées aux transports (voitures, avions, etc.).

Saviez vous que 91 % des terres « récupérées » dans la forêt amazonienne (via des incendies notamment) servent aux pâturages ou à la production de soja, destiné à nourrir le bétail ?

Ce même bétail qui a besoin d'eau. Beaucoup, beaucoup d'eau.

La production d’un kilogramme de bœuf c'est 13 500 litres d’eau.

C’est bien plus élevé que la consommation nécessaire à la culture des céréales

( le riz = 1 400 litres/kg le blé = 1 200 litres/kg ).

En 2002, un tiers des céréales produites et récoltées dans le monde était destiné à nourrir le bétail. Ce qui représente 670 millions de tonnes, soit assez pour nourrir trois milliards d’êtres humains.



La cruauté envers les animaux


Chaque année, près de 150 milliards d'animaux sont tués pour être mangés, soit près de 2000 par seconde. Savez vous qu'un cochon a conscience de lui-même, ressent de l'empathie et a une excellente mémoire ? Que la vache fait partie des animaux les plus intelligents du monde et pleure des jours entiers quand on lui arrache son veau ? Ou que la poule a des notions d'arithmétiques et une personnalité ? Je sais, ça vous fait sourire... Nous avons été conditionné pour que certains animaux soient considérés comme des objets.

Mais qu'on le veuille ou non, manger de la viande, c'est forcement provoquer de la souffrance animale. Les animaux sont souvent entassés dans des hangars sans voir la lumière du jour. Ils cumulent le stress, l'ennui, les blessures et les mutilations volontaires qu'on ne soigne pas (castration sans anesthésie, becs et queues coupées...). Vient ensuite la mise à mort qui est d'une violence insoutenable. Vous en doutez ? Allez faire un tour sur L214. Si après avoir visionné ce qui se passe vraiment dans les abattoirs, vous décidez que rien ne vous enlèvera votre steak tartare, alors vous êtes indéniablement un carnivore !


Conseil lecture pour approfondir le sujet avec des éléments concrets :ANTISPECISTE d'Aymeric Caron et COMMENT J'AI ARRETE DE MANGER LES ANIMAUX, d'Hugo Clement.



Pas besoin de viande pour être en bonne santé


C'est même le contraire ! Arrêter la viande, c'est bon pour votre corps !

Tout d'abord, pour la quantité d'antibiotiques, de pesticides et d'OGM que l'on fait ingérer aux animaux. Fatalement, cela nous revient en pleine poire !

D'autres parts, il semblerait que l'acidité et les acides aminés soufrés contenu dans la viande rouge soient nocives pour l'homme et provoquent l’apparition de maladies telles que le diabète, l’hypertension artérielle, l’obésité ou encore des maladies cardiovasculaires. La consommation de viande peut également être cancérigène, c'est pas moi qui le dis, c'est l'OMS. Quand aux fameuses protéines dont notre corps a besoin, sachez qu'elles se retrouvent en masse dans les légumineuses comme les pois chiches, des légumes comme les épinards et les brocolis ou dans les graines.


Savez vous que Novak Djokovic, Lewis Hamilton, Serena et Venus Williams, Carl Lewis ont un point commun ? Vous avez deviné lequel ? Je vous le donne en mille, Ils sont vegan ! Et cet argument fait mouche, car de nombreux sportifs de hauts niveaux clament haut et fort avoir de meilleures performances. Pour finir, je vous rappelle quand même que de grands philosophes voire des génies tel qu'Einstein, Gandhi, Leonard de Vinci, Voltaire, Rousseau, étaient végétariens.




Toujours septiques ? Filez sur Netflix regarder un documentaire bien roulé : "The game changers". On y suit James Wilks, entraîneur d'élite des forces spéciales, maitre dans le combat rapproché et vainqueur deThe Ultimate Fighter 2009, (rien que ça...). Il se met en quête de l’alimentation optimale pour la santé et les performances sportives suite à une blessure et il n'est pas au bout de ses surprises...



Si mon petit article vous a fait de l'effet et que vous voulez tester la vie sans viande, voici quelques tips gourmands :



  • On ne présente plus Angèle Ferreux Maeght et sa merveilleuse guinguette ! Ses livres sont canons et elle vient d'ailleurs d'en sortir un nouveau pour les jeunes mamans Ma cuisine naturelle pour bébé édité par Marabout. Mais ce que j'aime par dessus tout, c'est son cookie matcha chocolat blanc... et son brunch à l'Alcazar ! Vivement que les restaurant ouvrent!


  • Les laits végétaux Wild & themoon et particulièrement la boisson Hollyweed (CBD, Lait de noix de cajou, vanille, huile de coco, sirop d'érable, fleur d'oranger : UN DELICE).


  • Je vous vois venir... Et pour ceux qui sont plutôt salé ? Testez le steak vegetarien Beyond meat ! Je vous mets au défi de trouver une différence de gout et de texture avec un steak haché de viande de bœuf. On le trouve chez Monoprix.


  • Envie d'un burger, là, tout de suite ? Commandez-le sur Eatic.fr : Une toute nouvelle application de livraison de repas éthique et 100 % veggie !



Juste pour info, durant vos cinq minutes de lecture, 600 000 animaux ont été abattu pour notre consommation. Je pose ça là...





Posts récents

Voir tout