• Charlotte Lemay

OBEY, street-artiste engagé

Dernière mise à jour : 30 nov. 2020

Vous connaissez Obey ? Mais si ! C'est lui qui a fait ces fameuses affiches de Barack Obama pour soutenir sa candidature en 2008.


Obey c'est le pseudo du street-artiste américan Shepard Fairey. Son livre Obey: Earth Crisis, c'est vingt ans d’œuvres sur l’écologie et l’environnement.

L'artiste s'est toujours senti concerné par la sauvegarde de la nature. Une des oeuvres d'Earth Crisis date même de ses années d'étudiant. Il aurait eu un véritable déclic en regardant le documentaire Une vérité qui dérange, avec Al Gore, en 2006.


Durant l’hiver 2015, à l’occasion de la Cop 21, l’artiste avait suspendu une sphère géante de 8 mètres de diamètre sous la Tour Eiffel pour interpeller le public sur la santé de la Terre et la nécessité de la protéger.

Earth Crisis, 2015.


Il a même rencontré Nicolas Hulot.

“On a deux façons d’exprimer une même philosophie.” Obey à propos de Nicolas Hulot.


Obey puise dans la publicité américaine des années 1960, où l’on nous vendait les raffineries de pétrole et les boîtes de conserve. Il joue avec les codes de la publicité et de la propagande pour faire passer ses messages.

Quand on lui demande quel est le rôle des artistes dans la lutte contre le changement climatique, il répond : "L’image doit être belle, provocante et percutante. Il faut créer de l’identification et de la réflexion pour faire évoluer les comportements.".


"J’utilise des symboles simples, un langage visuel universel pour provoquer un impact émotionnel."



Hashtag : #MakeArtNotWar

Posts récents

Voir tout